sybarite

sybarite

sybarite [ sibarit ] n. et adj.
• 1530, rare av. XVIIIe; lat. Sybarita, gr. Subaritês « habitant de Sybaris », vivant dans le luxe et la mollesse
Littér. Personne qui recherche les plaisirs de la vie dans une atmosphère de luxe et de raffinement. délicat, jouisseur, sensuel, voluptueux. Adj. SYBARITIQUE , 1553 . ⊗ CONTR. Ascète.

sybarite adjectif et nom (latin Sybarita, du grec Subaris) De Sybaris. Littéraire. Qui recherche les plaisirs raffinés d'une existence passée dans le luxe.

sybarite
adj. et n. Litt. Se dit d'une personne qui mène une vie voluptueuse. Ant. ascète.

⇒SYBARITE, subst.
A. — HIST. Habitant de Sybaris. [À l'époque archaïque] les Sybarites imaginent (...) le bain de vapeur. Mais, dans la Grèce propre, les partisans des vieilles mœurs n'aiment pas ces pratiques efféminées (G. GLOTZ, Hist. gr., t. 2, 1938, p. 571).
B. — Littér., souvent p. iron. [P. allus. à la réputation des habitants de Sybaris et, en partic., p. réf. à certains aspects de leur façon de vivre] Personne qui aime le luxe, le raffinement en matière de plaisir, qui recherche le confort dans la vie comme dans la pensée ou qui y est habitué. Synon. délicat, sensuel, jouisseur, voluptueux ; anton. ascète. Je compris ce qui chagrinait le marquis dans son bonheur, et je découvris quel était le pli de rose dont soupirait ce sybarite sur sa couche de volupté (GAUTIER, Fracasse, 1863, p. 195). Brotteaux, en son grenier, lui servit du pain, du fromage et du vin, qu'il avait mis à rafraîchir dans sa gouttière, car il était sybarite (A. FRANCE, Dieux ont soif, 1912, p. 159).
Empl. adj. [En parlant d'une manière d'être ou de penser] Le docteur dit: « Ah! je l'avoue, personne n'a l'esprit plus sybarite que moi (...) » (VIGNY, Journal poète, 1844, p. 1220).
En appos. Ces docteurs frivoles, ces philosophes sybarites qui repoussent toute pensée sérieuse (JOUY, Hermite, t. 2, 1812, p. 357).
Prononc. et Orth.:[]. Att. ds Ac. dep. 1835. Étymol. et Hist. 1. 1re moit. du XVIe s. « habitant de Sybaris » (Blason des barbes, Poés. fr. des XVe et XVIe s., II, 212 ds GDF. Compl.); 2. 1560 « celui qui mène une vie molle et voluptueuse » (La Cuisine papale, p. 74, Fick, ibid.). Empr. au lat. Sybarita (gr. ) « habitant de Sybaris », ville de la Grande Grèce renommée pour la mollesse de ses mœurs. Fréq. abs. littér.: 39.
DÉR. Sybaritisme, subst. masc., littér. Recherche de la jouissance; goût pour les plaisirs délicats, raffinés ou luxueux. Anton. ascétisme. Plus j'y ai songé, plus j'ai trouvé que c'était là [la littérature] le plus agréable emploi des facultés humaines et un véritable sybaritisme de l'intelligence (SAND, M. Sylvestre, 1866, p. 20). P. iron. Synon. indolence, mollesse, sensualité. Entrez, cria d'Ignacio, dont toutes ces histoires hâchaient le sybaritisme et qui, à la longue, s'en énervait (L. DAUDET, Bacchantes, 1931, p. 220). — []. — 1re attest. 1827 (ECKSTEIN, Le Catholique, n° 24, p. 638 ds QUEM. DDL t. 12); de sybarite, suff. -isme.
BBG. — GREIMAS (A.-J.). Nouv. dat. Fr. mod. 1952, t. 20, p. 307 (s.v. sybaritisme).

sybarite [sibaʀit] n. et adj.
ÉTYM. Mil. XVIe; rare av. le XVIIIe; lat. Sybarita, grec Subaritês « habitant de Sybaris », de Subaris, en lat. Sybaris ville de la Grande Grèce, célèbre pour le luxe et la mollesse de ses habitants. Cf. Montesquieu, Temple de Gnide, IV.
Littér. Personne qui recherche les plaisirs de la vie dans une atmosphère de luxe et de raffinement. Délicat, efféminé, jouisseur, sensuel, voluptueux.
1 Croire que le monde est un lieu de délices où l'on ne doit avoir que du plaisir, c'est la rêverie d'un sybarite.
Voltaire, Philosophie, I, Rem. sur les Pensées de Pascal.
2 Mes amis de Paris, ou les petites-maîtresses dont j'étais le sigisbée, ne reconnaîtraient jamais en moi l'homme qui fut un moment à la mode, le sybarite accoutumé aux colifichets, au luxe, aux délicatesses de Paris.
Balzac, le Médecin de campagne, Pl., t. VIII, p. 507.
3 (…) l'enthousiaste du premier rang qui voit les choses de près mais n'est pas dans le feu de la corrida et va jusqu'à abandonner paresseusement aux amateurs ne disposant que de moyens plus modestes les places où l'on grille au soleil pour se prélasser, en sybarite, à celles qui sont à l'ombre.
Michel Leiris, Fourbis, p. 133.
CONTR. Ascète.
DÉR. Sybaritique, sybaritisme.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Игры ⚽ Поможем написать курсовую

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Sybarite — Syb a*rite, n. [L. Sybarita, Gr. ?, fr. ?, a city in Italy, noted for the effeminacy and voluptuousness of its inhabitants; cf. F. Sybarite.] A person devoted to luxury and pleasure; a voluptuary. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • sybarite — 1610s (implied in Sybaritical), person devoted to pleasure, lit. inhabitant of Sybaris, ancient Gk. town in southern Italy, whose inhabitants were noted for their love of luxury. From L. Sybarita, from Gk. Sybarites …   Etymology dictionary

  • sybarite — ► NOUN ▪ a person who is self indulgently fond of sensuous luxury. DERIVATIVES sybaritic adjective. ORIGIN originally denoting an inhabitant of Sybaris, an ancient Greek city in southern Italy, noted for its luxury …   English terms dictionary

  • Sybarite — [sib′ərīt΄] n. [L Sybarita < Gr Sybaritēs] 1. a person born or living in ancient Sybaris 2. [s ] anyone very fond of self indulgence and luxury; voluptuary Sybaritic adj. sybaritic [sib′ərit′ik] sybaritically adv. sybaritism [sib′ərīt΄iz΄əm] n …   English World dictionary

  • SYBARITE — s. m. Il se dit, par allusion aux anciens habitants de la ville de Sybaris, d Un homme qui mène une vie molle et voluptueuse. C est un Sybarite, un vrai Sybarite. Il mène une vie de Sybarite …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • SYBARITE — n. m. Homme qui mène une vie molle et voluptueuse, par allusion aux anciens habitants de la ville de Sybaris. C’est un Sybarite, un vrai Sybarite. Il mène une vie de Sybarite …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Sybarite — A sybarite is a general term for describing one fond of pleasure and luxury. It may also refer to: *A native of the ancient Italian city of Sybaris *Sybarite (musician), the alias of New York electronic musician Xian Hawkins *The Sybarites Ladies …   Wikipedia

  • Sybarite — Un Sybarite est un habitant de la cité antique appelée Sybaris. Un sybarite désigne une personne s adonnant au sybaritisme. Exemple : Solène et Alizée sont de sacrées sybarites! . Catégorie : Gentilé …   Wikipédia en Français

  • sybarite — (si ba ri t ) s. m. 1°   Habitant de Sybaris. •   De ce nombre était Smindyride, le plus riche et le plus voluptueux des Sybarites : il arriva sur une galère qui lui appartenait, traînant à sa suite mille de ses esclaves pêcheurs, oiseleurs et… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Sybarite —    Around 720 B.C. a group of Greeks immigrated to Lucania, a region in southern Italy, and founded a city that they named Sybaris. Its inhabitants followed such a liberal policy of admitting people from all lands that the city flourished and was …   Dictionary of eponyms

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”